Paru dans Jeuneafrique.com :
« L’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire. » Le discours de Dakar, prononcé par le président sortant en 2007, fut exemplaire d’une impasse : une France incertaine se rassurait à peu de frais. Il s’agit pourtant d’un chantier prioritaire : reformuler les relations symboliques qu’elle entretient avec l’Afrique francophone, maghrébine comme subsaharienne. Tiraillé entre l’intégration européenne, l’héritage colonial et l’émergence de nouveaux acteurs – l’Inde, la Turquie ou la Chine –, Paris doit repenser la configuration générale qui la relie à des pays proches mais qui ne sont plus les marchés captifs – économiques, culturels, diplomatiques – qu’ils étaient.
 
Les questions qu’on donne comme urgentes concernant le Maghreb et plus généralement l’Afrique (flux migratoires, sécurité, délocalisations, coopération économique et développement…) ne peuvent être abordées ni se résoudre sans cette reformulation. Celle-ci suppose que Paris tourne la page malencontreuse ouverte à propos de l’identité nationale, tant on vit combien elle était l’occasion d’une conjuration de phobies postcoloniales. Elle nécessiterait, ensuite, un difficile arbitrage diplomatique entre le maintien de relations privilégiées – celles que la francophonie, l’histoire et les diasporas supposent – et l’acceptation pleine et entière d’une Afrique enfin multipolaire.

La démocratisation de la rive sud de la Méditerranée incite déjà à cette révision. En invitant à dissocier l’universalisme de la démocratie des singularités culturelles propres à chacun, en encourageant au dialogue entre sociétés plutôt que les stricts partenariats interétatiques à finalité sécuritaire, François Hollande aura l’occasion de faire d’une France redevenue puissance économique moyenne un laboratoire exemplaire où se penseront les sociétés postraciales et postidentitaires du siècle qui commence.

Omar Saghi
About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s