Archives de 1 novembre 2011

4 février 1958 : Fayçal II d’Irak et son cousin Hussein de Jordanie forment la Fédération Arabe d’Irak et de Jordanie. Réponse brusque et spectaculaire à l’ascendant irrésistible de Nasser sur les opinions publiques de la région ; réponse tardive et inutile, tout autant. Six mois plus tard, le 14 juillet 1958, la monarchie hachémite d’Irak était violemment emportée par un coup d’Etat.

Pour beaucoup, l’entrée du Maroc et de la Jordanie dans le Conseil de Coopération des Etats Arabes du Golfe (CCG) rappellent ce précédent malheureux, et l’affaire est entendue. Riyad rassemble désespérément autour d’elle un club des ringards de l’histoire. (suite…)

Publicités