Archives de 8 novembre 2011

Les commentateurs, surtout occidentaux, des élections en cours ou en préparation en Tunisie ou en Egypte, parlent d’un terrain démocratiquement vierge. La formule « pour la première fois », parfois suivie d’un « depuis trois mille ans » érudit bourgeonne dans les plumes et les micros. C’est faire un peu court. Sans remonter aux Suffètes élus par les habitants de Carthage, il y a de cela « trois mille ans » effectivement, sans parler des élections palestiniennes d’il y a quelques années, algériennes d’il y a vingt ans, sans évoquer les exceptions libanaise ou marocaine, les Arabes connurent, il n’y a pas très longtemps, une courte période dite « libérale ». Dans l’entre-deux guerres, plusieurs élections relativement libres se sont déroulées en Egypte (en 1924, en 1926, en 1936…), en Syrie, au Liban… (suite…)

Publicités