Archives de 16 janvier 2012

Il y a quelques semaines, un incendie accidentel détruisit l’Institut d’Egypte, au Caire. Les débris d’archives flottèrent longtemps dans les rues enfumées par les flammes et les gaz lacrymogènes comme des oiseaux de mauvais augures. On tenta de sauver quelques papiers, quelques documents mutilés, mais vainement, comme on recueillerait des morceaux d’ailes brisées. Une époque se tourne. (suite…)

Publicités