Archives de 27 janvier 2012

Vous connaissez Fight Club ? Le roman de Chuck Palahniuk, le film de David Fincher, le personnage de Tyler Durden joué par Brad Pitt ? Si c’est le cas, vous vous souvenez sans doute de cette scène : Tyler Durden, entouré de ses adeptes, dans une cave sombre, énonce les règles du club : « Règle numéro 1 : ne jamais parler de Fight Club, Règle numéro 2 : ne jamais parler de Fight Club, Règle numéro 3… » Tyler, nouveau Christ, fondait son Eglise des catacombes de banlieues. Le secret est plus qu’une nécessité tactique pour une secte, il est au fondement de sa volonté de s’isoler de la société, de s’exclure en excluant. Répéter deux fois la règle fondamentale n’était pas de trop. Une secte, quelque part, ne tient que par le secret, elle n’est même que son secret.

Abdelilah Benkirane a lu devant le parlement rassemblé, en séance solennelle, le programme de son gouvernement. Les quatre premiers points concernent l’identité nationale : ils multiplient les variations autour de l’islam, de la culture nationale et de l’identité collective. Une telle redondance est troublante, et appelle quelques suppositions (suite…)

Publicités