Archives de 10 juin 2012

Pourquoi Hassan II et Basri eurent tant de facilités à mobiliser gauchistes et extrême-gauchistes, au service des basses besognes policières ? Pourquoi, parmi les gouverneurs et les caïds, parmi les directeurs d’offices et les chefs de postes, une telle quantité de camarades ? Pourquoi un petit bras de l’USFP était plus susceptible de servilité aveugle envers le makhzen qu’un membre de l’Istiqlal ?
La réponse n’est pas politique, ne la cherchez pas dans une quelconque combinaison idéologique. Ceux qui pensaient en termes doctrinaux refusèrent toujours ce service, préférèrent l’exil, la prison ou l’esseulement aux dahirs de nomination. La réponse est sociologique. (suite…)

Publicités