Archives de 13 février 2015

Shanghai fut longtemps appelée le « Paris d’Orient » : les promenades sur le Bund, les quais du Huangpu, les fêtes dans les concessions… Un siècle plus tard, elle redevient une ville lumière d’un autre type, branchée sur la mondialisation capitaliste.

Mais ces deux villes situées aux extrémités de l’Eurasie discutent aussi politique. Dans La Commune de Shanghai et la Commune de Paris, l’historien chinois Hongsheng Jiang confronte deux tentatives révolutionnaires qui se répondent, entre influences transnationales et amnésie officielle. (suite…)

Publicités