Qu’est qu’un populiste ? Un politicien proche du peuple ? Issu du peuple ? Un morceau du peuple transplanté subitement au cœur de l’élite ? Une parole politique sans brides ni entraves ? Une action publique spontanée et volontaire ? Si les définitions du populisme sont diverses, on s’accorde pourtant généralement à reconnaître le populiste. Abdelilah Benkirane est populiste, Hamid Chabat aussi. Par contre, ni Nizar Baraka ni Saâd-Eddine El Othmani ne le sont. Lire la suite »

C’est la flûte finale

Publié: 30 avril 2017 dans Non classé

On s’habitue à tout. On finit même par trouver à la plus loufoque des situations une raison d’être. Les vieilles démocraties occidentales ont enseigné au monde le jeu formel des élections régulières. De ces vieilles démocraties, deux en particulier, les États-Unis et la France, persistent dans une variante, l’élection présidentielle au suffrage universel direct (ou semi-direct dans le cas américain), qui prend désormais un aspect effectivement loufoque. Lire la suite »

On ne pouvait trouver meilleur titre à cette chronique que cette parole lumineuse, rapportée par l’historien Jean-Pierre Azéma, à propos de la candidature de François Bayrou en … 2002.

Autres mœurs, autre époque ? Absolument pas. Il y a là comme un invariant, une espèce de règle de géométrie politique. Quand un politique dit qu’il n’est ni de droite ni de gauche, c’est qu’il est de droite. Ah bon ? Pourquoi ? Pour la raison suivante : Lire la suite »

Vers un axe Casa-Le Cap?

Publié: 9 mars 2017 dans Non classé

Le Maroc est revenu au sein de l’Afrique institutionnelle. Et déjà des dents grincent. Celles de Pretoria, en particulier. Mais l’Afrique du Sud et le Maroc sont-ils promis à une éternelle détestation ? Pas si sûr. Lire la suite »

L’allié comme larbin

Publié: 8 mars 2017 dans Non classé

L’Occident serait-il ingrat par nature ? On ne peut s’empêcher de s’interroger, lorsqu’on se penche sur les relations qu’il entretient avec ses alliés proches.

Le cas turc est exemplaire. Ankara n’a pas vacillé depuis 1945 dans son alignement sur l’Occident en lutte contre les Soviétiques. Elle a été le fidèle collaborateur économique de l’Union européenne. Et pourtant, il a suffi de quelques choix politiques, de quelques velléités d’indépendance culturelle, pour que Bruxelles — qui agitait la promesse d’intégration comme un hochet — l’éconduise, la jetant dans les bras de l’autoritarisme interne et du rapprochement avec la Russie.

Cas plus ancien, et non moins emblématique, celui de l’Iran du Shah. Lire la suite »

Adieu l’indépendance

Publié: 7 mars 2017 dans Non classé

M’hamed Boucetta est mort. L’un des derniers représentants, l’un des plus brillants, d’une génération héroïque. Avec lui, quelque chose de notre histoire s’en va.

Et quelque chose d’autre doit lui succéder. Il n’y a pas une ville marocaine qui n’ait sa place de l’indépendance ou de la résistance. L’année civile marocaine est ponctuée de journées dédiées au Manifeste de l’indépendance ou à la Déclaration d’indépendance. L’espace-temps marocain est donc saturé de signifiants liés à cette histoire précise, qui a duré quelques années. Plus de soixante ans plus tard, que reste-t-il de cette époque ? Lire la suite »

L’Amérique, retour du front

Publié: 6 mars 2017 dans Non classé

Populisme, roulement de mécaniques et incohérences, le phénomène Trump se réduirait-il à un accident, ou à l’oscillation politique classique en Amérique entre les façades océaniques et l’intérieur conservateur ? Peut-être. Mais quelque chose du syndrome du vétéran hante cette nouvelle Amérique. Lire la suite »

Religion ou tradition?

Publié: 7 février 2017 dans Non classé

Pas un jour qui passe sans qu’on nous explique que les archaïsmes dans l’islam sont dus à la tradition, non à la religion.

Cette opposition entre la tradition, forcément réactionnaire, misogyne, patriarcale, obscurantiste, et la religion, obligatoirement rationnelle, éclairée, moderniste avant l’heure, est devenue le fer de lance des promoteurs de l’islamisation culturelle. Lire la suite »

Maroxit

Publié: 7 février 2017 dans Non classé

Lors des idéalistes années 1990, Bruxelles fut le phare d’un monde enfin arrivé à maturité post-historique. Des périphéries de l’Europe, on attendait le rattrapage : de la Russie, la croissance ; de la Chine, la démocratie ; du Moyen-Orient, un peu de tout cela et plus encore. Bref, Bruxelles frayait la voie d’un monde réconcilié. Deux décennies plus tard, la situation s’inverse. Cette fois-ci, les périphéries sont (re)devenues autocentrées, leur émergence économique se confirme, leur démocratisation prend des chemins paradoxaux, et le regard qu’elles portent sur l’Europe a radicalement changé. Pour Moscou, Ankara, mais aussi Budapest ou Varsovie, Bruxelles n’est plus un phare, mais un repoussoir. Lire la suite »

La culture de la hmiza

Publié: 6 février 2017 dans Non classé

L’hmiza, qui n’en a pas rêvé, au moins une fois dans son existence ? Le coup d’une vie, l’affaire du siècle. L’hamza, c’est la culture de l’occasion et de l’aléa adaptée à l’économie de marché. Et donc la destruction du principe même de création de richesses par la volonté de ruser avec les notions de travail, de production, de ponctualité et de long terme. La culture populaire regorge d’anecdotes sur des réussites immédiates, des renversements décisifs qui se sont produits à l’occasion d’une seule manipulation. Qu’elles soient vraies ou fausses, ces histoires en disent long sur la manière dont les Marocains, et plus généralement les peuples méditerranéens, envisagent la production de richesses. Lire la suite »